Déménagement quelles démarches administratives

Déménagement : quelles démarches administratives ?

Vous aimez alors partagez

C’est bien connu : le déménagement est l’une des situations les plus anxiogènes pour la plupart des gens. Il a été constaté qu’il clôture le top 3 des sources de stress chez les Français. C’est une évidence puisqu’il nécessite une organisation rigoureuse et sans faille, à tout point de vue, jusque dans les moindres détails. À cela s’ajoutent les démarches administratives qui sont nombreuses et parfois chronophages, lorsqu’on modifie son domicile. Carte grise, assureur, banque… Cet article fait le point sur les organismes à contacter si vous changez d’adresse.

Actualisez l’adresse de votre domicile sur votre carte grise

Il s’agit de l’une des formalités que l’on doit accomplir à la suite d’un déménagement, c’est-à-dire une fois que l’on est bien installé dans son nouveau logement. Puisque l’on vient de changer de domicile, la législation en vigueur veut que l’on actualise l’adresse sur son certificat d’immatriculation dans un délai de 30 jours maximum à compter de la date du déménagement. Le non-respect de ce délai est passible d’une contravention de quatrième classe, soit 750 € maximum.

Le changement d’adresse sur la carte grise se fait en ligne, sur des plateformes comme Immat Facile qui peuvent vous accompagner dans vos démarches. Il est aussi possible de le faire seul, directement sur le site de l’État (ANTS). On remplit un formulaire de demande avec son numéro d’immatriculation et on fournit la nouvelle adresse avec tous les compléments. Une fois la demande effectuée et traitée par l’Administration, il suffit d’attendre la livraison de l’étiquette sur laquelle est indiquée la nouvelle adresse, que l’on devra coller sur son certificat d’immatriculation.

S’il s’agit du quatrième changement d’adresse depuis l’obtention de son immatriculation SIV, alors on est obligé de renouveler sa carte grise. Dans le cas où sa voiture serait toujours immatriculée dans le système FNI, une autre carte grise sera éditée et le véhicule se verra attribuer un nouveau numéro d’immatriculation qui correspond au SIV. Il faudra ensuite changer ses plaques minéralogiques.

changer d'adresse modifier sa carte grise en ligne

Qui devez-vous informer de votre changement de domicile ?

Si l’on est locataire, on doit notifier la résiliation du bail de location à son bailleur 1 ou 3 mois avant le jour J, en fonction du type de contrat (meublé ou non). Cette notification se fait à l’aide d’une lettre de préavis. On fixe par la suite avec le propriétaire une date pour l’état des lieux de sortie. Si l’on est copropriétaire et que l’on souhaite vendre son lot, on est tenu d’en informer directement le syndic. La prochaine étape consiste à vérifier si l’on est éligible ou non à la prime de déménagement en prévenant dans la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).

Par ailleurs, on est obligé de contacter son assureur (assurance auto, assurance habitation…) et les différents prestataires qui gèrent ses différents abonnements. Le but est d’effectuer une déclaration de son changement d’adresse dans une optique de transfert de contrats ou de résilier ses abonnements. Dans le second cas, il est nécessaire de souscrire de nouveaux contrats dès que l’on connaît sa date d’emménagement.

Il faut solliciter sa banque pour vérifier s’il est possible ou non de transférer ses comptes personnels vers une agence établie à proximité de son nouveau domicile. Les différentes administrations publiques françaises doivent également être au courant du projet de déménagement. On ne doit surtout pas oublier les démarches liées au changement d’école si on a des enfants.

Après le déménagement, en plus de la modification ou le remplacement de sa carte grise, on doit se rendre à la mairie pour s’inscrire sur les listes électorales. Cette démarche peut aussi se faire directement en ligne sur le site web de la mairie.


Vous aimez alors partagez
Facebook Comments