huiles hydrauliques

Utilisation des huiles hydrauliques dans le secteur industriel

Vous aimez alors partagez

Les huiles hydrauliques sont souvent utilisées dans le secteur industriel : agriculture, transport, aviation, exploitation marine et minière, industrie alimentaire, foresterie, et bien d’autres domaines. Elles exercent de nombreuses fonctions essentielles et sont classées en fonction de leur stabilité et de leur viscosité. Focus sur les différents types d’huiles hydrauliques et leur utilisation sans le secteur industriel.

Les types d’huiles hydrauliques

Les huiles hydrauliques ont une large gamme d’applications dans le secteur industriel. Elles se déclinent en plusieurs types : huiles végétales, huiles minérales et huiles de synthèse. Sur Pricelub, une large sélection d’huiles hydrauliques vous est proposée.

  • Huiles végétales : biodégradables, elles sont respectueuses de l’environnement. Elles contribuent à éliminer le goudron, la rouille ainsi que les saletés pouvant entraîner une usure précoce des machines ;
  • Huiles minérales : elles sont souvent utilisées dans l’industrie cosmétique et comme lubrifiant automobile.
  • Huiles de synthèse : elles maintiennent une bonne stabilité des températures et possèdent un indice de viscosité important.

Fonctions des huiles hydrauliques

L’huile hydraulique peut servir pour différents usages :

  • Elle facilite le contrôle des systèmes vitaux au sein des avions ;
  • Elle alimente les fendeuses à bois et les chariots élévateurs à fourche ;
  • Elle assure un fonctionnement optimal aux freins hydrauliques des tracteurs ainsi que des autres équipements agricoles.

Les huiles hydrauliques peuvent être des huiles minérales ou des huiles synthétiques. Les huiles hydrauliques jouent un rôle primordial dans le bon fonctionnement des systèmes hydrauliques. Ce fluide incompressible assure le transfert de chaleur et de puissance au sein des systèmes hydrauliques. Ses fonctions secondaires sont les suivantes :

  • Étanchéité ;
  • Élimination de la contamination ;
  • Lubrification.

Comment choisir une huile hydraulique adaptée ?

Pour réduire l’usure et améliorer le rendement, il est important de choisir un type d’huile adéquat. L’utilisation d’une huile hydraulique adaptée permet de prolonger la durée de vie d’un équipement et d’économiser du carburant. Il convient de retenir trois propriétés essentielles :

  • Monograde ou multigrade ;
  • Anti-usure ou non anti-usure ;
  • Détergente ou non-détergente.

Huile monograde ou multigrade

Pour connaître la manière dont la température affecte l’épaisseur ou la viscosité de l’huile, il convient de se référer à son grade.

Une huile multigrade est parfaitement adaptée aux équipements fonctionnant sous des climats extrêmement changeants. Elle assure le démarrage des moteurs à faible température. Cette huile conserve sa viscosité, quelle que soit la température.

Les huiles monogrades sont adaptées aux moteurs dont le fonctionnement est continu.

Par temps froid, l’huile hydraulique devient trop visqueuse. Cela peut ralentir les machines, entraîner une baisse de rendement importante ou encore un arrêt de fonctionnement. Par ailleurs, le fluide peut se désépaissir en cas de températures très élevées, ce qui rendra le système peu réactif et entraînera son usure prématurée. Les huiles multigrades affichent des viscosités différentes à haute et à faible température, ce qui les rend efficaces durant toute l’année.

Les détergents

Des additifs appelés détergents sont associés à certains fluides hydrauliques. Ces additifs jouent un rôle dans l’élimination des contaminants des systèmes hydrauliques. Les applications hydrauliques mobiles telles que les véhicules de chantier peuvent en avoir besoin car l’accumulation de vernis et de boues y est courante.

Les additifs anti-usure

Le contact entre des composants hydrauliques (soupapes et pistons) peut causer des dommages qui peuvent être réduits grâce à des additifs anti-usure. Cette qualité est intéressante pour les systèmes hydrauliques fonctionnant sous très haute pression, notamment les compresseurs d’air.

Qu’en est-il du mélange d’huiles hydrauliques ?

Les fabricants d’huile équilibrent finement les différents additifs et grades pour une application donnée. Le mélange de divers fluides dans un système hydraulique est à éviter. Le mélange de fluides avec divers additifs pourrait provoquer des réactions chimiques indésirables et imprévisibles, ce qui pourrait entraîner des dépôts nocifs dans les machines sensibles.

Pour conclure, les huiles hydrauliques ont pour fonctions essentielles d’évacuer la chaleur, de limiter la consommation d’énergie et de protéger contre la corrosion. Il convient de choisir une huile hydraulique adaptée à vos besoins en tenant compte de sa stabilité et de sa viscosité.


Vous aimez alors partagez
Facebook Comments