incurie dans les logements

Incurie dans le logement : importance du nettoyage professionnel

Alors que l’incurie dans les logements est toujours peu connue, elle est susceptible de toucher 10 à 15 % de la population française. Zoom sur cette pathologie du comportement et sur l’importance d’une aide professionnelle pour la surmonter.

La définition de l’incurie comme pathologie

Une personne qui souffre d’incurie devient insouciante envers soi et envers les autres. C’est d’ailleurs ça la définition étymologique du terme incurie. En pratique, l’individu se dissocie des autres et abandonne toutes les conventions sociales. Prendre soin de soi-même et de son environnement n’ont plus d’importance pour lui. Ce qui se traduit par un manque d’hygiène physique et au niveau de son logement. La gravité de la situation varie d’un cas à l’autre et peut entraîner des conséquences plus ou moins graves sur la santé de la personne souffrant d’incurie.

Les symptômes physiques d’une incurie

Le manque, voire l’absence, de l’hygiène physique est fréquent chez les individus qui font face à l’incurie. Tout simplement, ils n’ont aucune envie de prendre soin de leur corps. La personne est souvent consciente de son état, mais ne souhaite pas le changer. Cela dit, cet état ne constitue pas à ses yeux quelque chose d’anormal ou de honteux. D’ailleurs, les personnes concernées sortent rarement de chez elles et détestent les interactions sociales. Ce qu’en pensent les autres ne fait pas une grande différence.

La manifestation de l’incurie dans le logement

L’incurie se traduit aussi par un manque d’hygiène dans le logement et par l’accumulation d’objets inutiles et même des déchets. D’où les autres appellations de cette pathologie : syllogomanie et collectionnisme morbide. La personne en question n’a aucune intention de ranger ou nettoyer son logement. Ce dernier devient insalubre, parfois à un niveau élevé qui représente un véritable danger pour la santé. L’intervention d’une entreprise de nettoyage spécialisée s’avère nécessaire pour faire face à des logements insalubres, encombrés et sources de risques sanitaires.

Les conséquences de l’incurie ou la syllogomanie

Comme indiqué précédemment, l’incurie peut avoir un réel danger sur la santé du patient et les habitants qui l’accompagnent si aucune solution n’est mise en place. Un logement insalubre est un environnement idéal pour les champignons, les bactéries et les moisissures. Les nuisibles comme les rats, les cafards et les souris disposent aussi de tout ce qui leur faut pour proliférer. Les occupants de la maison sont donc exposés aux infections, à des problèmes respiratoires et à l’intoxication. Le risque d’incendie est également présent en raison du manque d’entretien des équipements intérieurs.

Les solutions pour traiter les cas d’incurie

Les familles et proches doivent signaler la situation à la mairie ou à la préfecture pour que des mesures soient prises immédiatement. Cela inclut l’intervention d’un psychiatre pour évaluer l’état du patient et la gravité de la maladie. Il est souvent nécessaire de l’hospitaliser ou du moins de l’héberger quelque part d’autre pour une période. En ce temps, une entreprise de nettoyage spécialisée intervient pour remettre le logement en bon état. Le tri, le débarras des déchets, le décrassage et la désinfection font partie de ses interventions.

Vous comprenez donc l’importance de traiter rapidement et efficacement les personnes souffrant d’incurie. Le nettoyage constitue une étape essentielle de l’accompagnement qui leur est apporté.

Facebook Comments